Embrayage / composants

TOP 8 meilleures ventes : Embrayage / composants

Rôle de l’embrayage

La fonction première de l’embrayage est de permettre au conducteur de pouvoir changer de vitesses. Pour cela, il communique le mouvement de rotation du moteur vers les roues.
C’est le différentiel qui assure la transmission du mouvement de rotation. Ce mouvement va passer de la boîte de vitesses au moteur par ce différentiel. Ensuite, les arbres de roues transmettent cette rotation aux roues. Mais cela ne s’arrête pas là. Lors du démarrage en première vitesse, l’embrayage permet d’éviter les sensations d’à-coups désagréables.

On distingue plusieurs sortes d'embrayage :

  • Les monodisques : Modèle couramment utilisé, il se compose d’un disque en acier avec un matériau antifriction sur l’ensemble de ses faces. Son mode de fonctionnement est assez simple. Les ressorts sont comprimés par l’action qui est exercée sur la pédale. Le contact entre le disque et le plateau est perdu. La boîte de vitesses est débrayée.
  • Les multidisques : Même s’ils fonctionnent de la même façon que les monodisques, ils ont néanmoins des différences. Ils sont souvent installés sur les motos et les voitures destinées à la compétition ou pourvues d’un moteur puissant. Malgré la puissance transmise, les multidisques surchauffent aussi moins vite.
  • Ceux à diaphragme : De plus en plus utilisés, les embrayages à diaphragme fonctionnent comme les monodisques. Cependant, des différences sont à noter dans leurs composants. La seule chose à retenir est qu’ils offrent de nombreux avantages tels qu’une progressivité accrue et donc une conduite plus souple, des manœuvres aisées, et une meilleure répartition de la pression sur le plateau.
  • Embrayage mécanique ou hydraulique : Un câble relié à la pédale permet de commander l’embrayage mécanique, alors que c’est grâce au liquide d’embrayage que la commande de l’embrayage hydraulique est effectuée. Mis à part ce détail, le reste est identique.

Fonctionnement d’un embrayage

Plusieurs pièces composent l’embrayage :

  • Le disque d'embrayage
  • Le mécanisme d'embrayage
  • La butée d'embrayage

Le disque est pourvu de dents qui assurent l’engrenage du moteur et donc le démarrage. Le disque se trouve contre le volant moteur. Toutes ces pièces tournent dès lors que le moteur est en marche.

En appuyant sur la pédale d’embrayage, c’est-à-dire lorsque vous débrayez, il y a séparation et cela permet de passer les vitesses. L’objectif de l’embrayage c’est de dissocier du moteur la boîte de vitesses, afin de pouvoir changer de rapport. L’embrayage consiste à plaquer sur le volant moteur le disque d’embrayage. La butée s’appuie alors contre le mécanisme de l'embrayage.

La transmission du mouvement arrive jusqu’au moteur en passant par la boîte de vitesses. De l’énergie mécanique est créée par le moteur en rotation, puis l’embrayage la transmet à la boîte de vitesses. Enfin, à l’aide des arbres de roues, l’information se dirige du moteur vers les roues. Selon le choix de la vitesse de l’automobiliste, il est possible d’adapter la vitesse de la voiture.

Pour ce faire, l’énergie du moteur est transmise au pont par la boîte de vitesses. Le pont transmet ensuite ce mouvement aux arbres, qui vont alors entraîner les roues dans un mouvement rotatif. Les roues récupèrent ce mouvement et font avancer le véhicule.

Cause d’un embrayage qui patine ?

Un embrayage usé va patiner. À haut régime, lorsque vous passez à la vitesse supérieure et que vous accélérez, le moteur ne va pas redescendre immédiatement. La cause la plus courante est le patinage de l’embrayage. À bas régime, cela arrive également : la voiture n’avance pas vite, mais monte dans les tours quand même.

Une des caractéristiques d’un embrayage abîmé c’est qu’il patine à chaud. Vous ressentirez alors une odeur de brûlé, c’est le signe que le disque d’embrayage frotte sur le volant moteur.

À force de frotter sur le volant moteur, l’embrayage qui patine va finir par l’endommager. À part remplacer l’embrayage, il n’y a pas d’autre solution.

Quand faut-il changer un embrayage ?

Sauf exception, l’embrayage devrait durer longtemps et ne pas nécessiter de changement avant 150 000 - 200 000 km.

Mais les premiers symptômes ne trompent généralement pas. Si le passage des vitesses est difficile ou qu’à l’accélération, l’embrayage patine, c’est qu’il faut rapidement le remplacer.

Un embrayage trop usé ne transmet plus à la boîte de vitesses et aux roues le mouvement du moteur. Cette situation peut s’avérer dangereuse, il est obligatoire de se rendre chez un garagiste pour changer rapidement l’embrayage.

À propos des cookies et autres traceurs
AD Tyres (Distriauto.fr) et ses partenaires (Google, Hotjar, Microsoft) utilisent des témoins de connexion (cookies) et autres traceurs (webstorage) pour assurer le bon fonctionnement du site, faciliter votre navigation, réaliser des mesures statistiques et personnaliser ses campagnes publicitaires. Les cookies et autres traceurs stockés sur votre terminal sont susceptibles de contenir des données à caractère personnel. Aussi, nous ne déposons aucun cookie ou autre traceur sans votre consentement libre et éclairé à l’exception de ceux indispensables pour le fonctionnement du site. Nous conservons votre choix pendant 6 mois. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en vous rendant sur la page cookies et autres traceurs. Vous pouvez choisir de continuer à naviguer sans accepter le dépôt de cookies ou autres traceurs. Le refus ne fait pas obstacle à l’accès aux services Distriauto.fr. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la page cookies et autres traceurs.
Une erreur s'est produite merci d'essayer à nouveau ou de nous contacter si le problème persiste.